Le cordon optique

C SP FC SCA SM 2.8MM 4M TERA_501012090Le cordon (ou la jarretière) permet de faire la liaison, sur une courte distance, entre deux équipements. Il se caractérise par la présence de deux fiches (ou connecteurs) et d’une gaine renfermant la fibre optique.

Destiné à s’adapter à toutes les installations, un cordon se définit par le type de connecteurs souhaité, le type de fibre optique (monomode, multimode 62.5/125μm, 50/125μm, 50/125μm OM3) et sa longueur (de 0.5 m à 25m environ).


Les connecteurs

Deux fiches associées à un raccord, appelé couramment traversée de cloison, permettent d’assembler deux fibres optiques. Elles assurent ainsi la circulation du signal, d’une fibre optique à l’autre.

La férule, le composant principal d’une fiche, permet de guider la fibre et d’en assurer son maintien. Elle doit être polie afin d’assurer un état de surface conforme aux normes IEC associées.

La connectique, utilisée dans les réseaux optiques, est spécifique à chaque installation et dépend de celle utilisée pour l’équipement actif. Les connecteurs les plus utilisés sont le SC, le ST et le LC.

 

Fiche_SC_01
Le SC est le connecteur optique le plus répandu.


LC_1Le LC, petit frère du connecteur à fibre optique SC, est également présent en télécommunications et dans les réseaux LAN. Il est privilégié lors des installations denses. Il existe en version PC, SPC, UPC et APC.


Fiche_ST_01Le ST est utilisé pour les installations de réseaux locaux.


D’autres connecteurs en fibre optique existent, tels que le FC, le E2000, le EC, le VFO, le SMA… Leur choix dépend de l’application et de l’ancienneté du réseau. Les connecteurs EC et VFO étaient, par exemple, utilisés sur le territoire français, majoritairement par l’opérateur historique (avant l’emploi du SC-APC).


ruggedised-fibre-optic-cable - Copie

Le câble en fibre optique

En plus des connecteurs, le cordon fibre optique est constitué d’un câble. Disponible en différents diamètres 1.6mm, 2mm, 2.4mm et 2.8mm, il se compose d’une gaine extérieure colorée, de kevlar (ou brins d’aramide) ainsi que de la fibre gainée en 250μm et surgainée en 900μm. L’intérêt de ce câble est de fournir une fibre protégée et de faciliter sa manipulation.

La gaine extérieure du câble optique dépend du type de fibre : en standard, le jaune sera la couleur de la fibre optique monomode, l’orange celle de la fibre optique multimode et le turquoise, celle de la fibre multimode 50/125μm OM3. La gaine extérieure de ce câble en fibre optique est disponible en LSZH (Low Smoke Zero Halogene), limitant ainsi l’émission de fumée et de gaz en cas d’incendie.