Le câble en fibre optique

Le câble à fibre optique permet de conduire et de protéger la fibre optique d’un point du réseau à l’autre, en passant par des fourreaux, des chemins de câble pour arriver jusqu’aux baies ou aux coffrets muraux… Concevant ainsi le réseau, il permet le regroupement de 2 à 720 fibres, voire au-delà. Selon le type de protection et de gaine extérieure (PE, LSZH), il apporte des caractéristiques facilitant la pose (la résistance à la traction, la résistance à l’écrasement…) et s’adapte à l’environnement extérieur.

Le câble se distingue selon 5 grandes familles :

  • Le câble optique breakout
  • Le câble optique distribution
  • Le câble optique tubé central
  • Le câble optique multitube
  • Le câble optique microgaine

fibre1Le câble optique breakout

Le câble breakout est utilisé à l’intérieur d’un bâtiment pour relier plusieurs baies. Il rassemble des câbles à jarretière, de 2 à 12 fibres optiques (éventuellement 24 fibres). Ainsi, il est employé lorsque l’utilisateur souhaite amener plusieurs fibres optiques d’un contenant A à un contenant B. Un seul passage est alors nécessaire.

Le câble à fibre optique breakout est ainsi proposé majoritairement sous forme de câble préconnectorisé (le câblage est déjà effectué aux deux extrémités). Il présente ainsi tous les avantages d’un cordon (pas de raccordement à réaliser sur le terrain, câblage optique réalisé en usine).


fibre2Le câble optique distribution

Le câble distribution permet de réaliser des liaisons inter ou intra bâtiments. Il se compose d’un ensemble de fibres optiques surgainées en 900μm. De part sa structure, ce câble est moins onéreux qu’un câble optique breakout. Il est ainsi privilégié lorsque le raccordement est direct, c’est-à-dire que le câblage est réalisé par le montage de connecteur optique sur le terrain.

Le câble distribution peut proposer une caractéristique anti-rongeur. Il peut intégrer de 2 à 24 fibres dont le repérage est spécifique à chaque constructeur.


fibre3Le câble optique tubé central

Le câble tubé central est le câble le plus utilisé pour les liaisons inter-bâtiments de faible capacité (maximum 24 fibres optiques monomodes et/ou multimodes). Afin d’optimiser son installation, ce câble à fibre optique se caractéristique par une faible section. Celle-ci est obtenue en intégrant des fibres optiques nues qui sont ensuite protégées par un tube et une gaine extérieure de type LSZH ou PE (dépendante de l’application). La graisse contenue dans le tube permet de protéger la fibre de l’humidité.
Ce type de câble optique peut également offrir la caractéristique « anti-rongeur ».


fibre4Le câble optique multitube

Basé sur le principe du câble tubé central, le câble fibre optique multitube est destiné à des câbles de grosse capacité (au-delà de 24 fibres). Il se compose de plusieurs tubes qui englobent chacun 6 ou 12 fibres optiques nues.


fibre5Le câble optique microgaine

Le câble à fibre optique microgaine est similaire au câble à tubes (tubé central et multitubes). Il se compose de fibres nues qui sont recouvertes d’une peau et ensuite protégées par une gaine extérieure.
Le câble microgaine est principalement utilisé pour des liaisons de forte capacité, donc sur des distances allant jusqu’à une centaine de kilomètres. Il offre les avantages suivants :

  • facilité de mise en place et de rangement
  • aucun outillage de préparation nécessaire
  • faible diamètre de courbure
  • faible section même pour des câbles à forte capacité